SUPINFO en situation de cessation de paiement

zinfos974

Des professeurs de SUPINFO Marseille en 2014-2015 ne sont toujours pas payés. Au terme des procédures de recouvrement (injonction de paiement, saisie sur compte), les huissiers constatent une situation de cessation de paiement de la « prestigieuse » école d’informatique (le compte bancaire est vide).

Les élèves payent mais les profs ne reçoivent rien
SUPINFO en situation de cessation de paiement
Professeur à SUPINFO en mathématiques de novembre à janvier2015 pour les première années et je n’ai toujours rien touché pour les interventions que j’ai assurées. J’avais également signé un contrat pour les cours des deuxièmes années. Au vu des difficultés de paiement de Sud Est International Campus, Je n’ai pas honoré ce dernier contrat et je suis donc partie après 2-3 mois (c’est pareil pour mes deux autres collègues).

Je pense que c’est général.

Du coup, on peut s’interroger sur la qualité de l’enseignement dispensé…

D’après huissier, SUPINFO est en cessation de paiement et tout créancier peut dès aujourd’hui demander une assignation en redressement judiciaire.

Si vous avez aussi des problèmes d’impayés avec SUPINFO :
1) Envoyer en AR la mise en demeure des factures impayées
2) Demander une injonction de payer au tribunal de commerce de Grenoble (en ligne) avec 700€ de pénalité, 40€ forfaitaire, + 10% taux, et remboursements des frais de greffier et huissier
3) Demander une signification de payer à un huissier de Grenoble (en ligne)
ET SURTOUT lancer une action collective sur http://www.actioncivile.com/

j’y ai inscrit une nouvelle action concernant SUPINFO… Peut-être pourriez-vous en faire de-même ou inciter d’autres collègues à le faire.

Source: http://www.zinfos974.com/SUPINFO-en-situation-de-cessation-de-paiement_a89870.html

Qui a aussi des problème pour se faire payer ses prestations avec le Groupe Supinfo ? Ca arrive dans plusieurs villes (pour moi c’est Marseille)

SUPINFO-VIADEO

Qui a aussi des problème pour se faire payer ses prestations avec le Groupe Supinfo ? Ca arrive dans plusieurs villes (pour moi c’est Marseille)
Défaut de paiement des profs intervenant à Supinfo Marseille
Posée par Thierry Secqueville
Informatique et Internet | Technologies de l’information

Source: Qui a aussi des problème pour se faire payer ses prestations avec le Groupe Supinfo ? Ca arrive dans plusieurs villes (pour moi c’est Marseille)

Supinfo : des professeurs pas payés

Alick Mouriesse, président de Supinfo./ DDM, archives
Alick Mouriesse, président de Supinfo./ DDM, archives
arnaud-LECUCQ
Arnaud Lecuq, Direction générale Supinfo./ Supinfo site

 

Au moins deux professeurs de l’école d’informatique Supinfo, située avenue Parmentier dans le quartier des Minimes à Toulouse, n’ont pas été payés pour les cours dispensés tout au long de l’année 2012-2013. Une ardoise qui s’élève à près de 5 000 € par professeur. Ce n’est pas la première fois que des professeurs de ce groupe international qui compte 24 sites en France et 36 dans le monde, se plaignent de ne pas être payés. Les sites de Bordeaux, Marseille et La Réunion sont notamment montés au créneau ces deux dernières années.

« Cette fois, c’en est trop, déclare Delphine Burglé, qui enseigne le droit depuis plusieurs années à Supinfo. Déjà l’an dernier, nous avions reçu un chèque en “bois” au mois d’août, en règlement de l’ensemble de l’année scolaire. Il avait fallu faire pression pour être finalement payés, deux semaines après. Mais là, nous sommes début novembre, et nous n’avons toujours rien. » Le professeur, qui enseigne également le droit dans d’autres écoles toulousaines, envisage de porter plainte au pénal pour abus de confiance.

« Pour ma part, explique sa collègue Thuy Tran, également professeur de droit, j’ai envoyé deux mises en demeure, restées sans réponse. À chaque fois que nous essayons d’avoir des explications par téléphone ou mail, personne ne semble au courant. C’est inacceptable. »

Les dirigeants de Supinfo, que nous avons sollicités hier, n’ont pas donné suite à notre demande d’interview.

 

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2013/11/06/1746942-supinfo-des-professeurs-pas-payes.html